منتدى الثانوية الإعدادية الزلاقة

منتدى الحوار و التواصل التربوي الهادف
 
الرئيسيةالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 la medcine bionnique

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
baridsaad

avatar

عدد المساهمات : 28
نقاط : 93
السٌّمعَة : 0
تاريخ الميلاد : 28/10/1998
تاريخ التسجيل : 08/10/2011
العمر : 18
الموقع : eduma.eklablog.com

مُساهمةموضوع: la medcine bionnique   الثلاثاء 1 نوفمبر 2011 - 15:53


C'est en médecine que la révolution technologique est la plus rapide et la plus émouvante. Les "miracles" de la médecine concernent les thérapies et notamment les greffes de nombreux organes (rein, coeur, poumon, foie, etc) et tissus corporels (peau et partie du visage), y compris les organes des sens (oreille, oeil, nerf) et les fonctions biomécaniques (mâchoires, articulations, pied, main) sans parler des greffes de cheveux parmi d'autres prouesses médicales.
Les greffes d'organes et de tissus ainsi que les prothèses peuvent pallier de nombreuses déficiences. Nous avons fait du chemin depuis que le professeur Christiaan Barnard réalisa la première greffe de rein en 1954 et la première transplantation cardiaque en 1967.
Parmi les greffes très ordinaires, beaucoup d'adultes ont par exemple dans leur mâchoire une ou plusieurs couronnes ou un bridge implanté sur une vis en titane qui remplace la racine dentaire et supplante définitivement le dentier.
La bioélectronique et les prothèses pilotées par ordinateur sont également entrées en force dans les nouvelles thérapies ainsi qu'en témoige le graphique présenté à droite. Plus d'un handicapé vivent aujourd'hui avec des implants dans la tête, dans la poitrine, dans l'abdomen ou dans les membres. Ces appareils pas plus grands qu'une boîte d'allumettes sont constitués d'un microprocesseur, d'un électrostimulateur ou de fils de silicium reliés à leurs nerfs.
En 2000, le Dr Wolfgang Wagner de la clinique ORL de l'Université de Tübingen en Allemagne a fixé un implant cochléaire (auditif) sur le tron cérébral (ITC) de Gerald Zschornbak qui a pu à nouveau percevoir des sons.
Si la prouesse chirurgicale reste entière, paradoxalement ce genre d'intervention tend à se banaliser et fait de moins en moins la une des médias. Cette solution est particulièrement efficace chez les enfants. Chez les adultes, dans un tiers des cas, cet implant cochléaire permet au patient de suivre normalement une conversation, tandis que les autres constatent une amélioration de leur compréhension.
Concernant les lésions de la rétine, le professeur Eberhart Zrenner de l'Hôpital de l'Oeil de l'Université de Tübingen étudie la possibilité de greffer un processeur de 3 mm de côté sur les cellules postérieures de la rétine. A l'Université de Boon, le professeur Rolf Eckmiller de la Division de Neuroinformatique développe un système de vision artificiel basé sur une caméra fixée sur des lunettes relié à un ordinateur et une puce également greffée sur la rétine du patient. Demain, les Pr Zrenner et Eckmiller vont peut-être rendre la vue aux non-voyants.
Enfin, en mars 2000, le professeur Pierre Rabischong du CHU de Montpellier (unité 103 de l'INSERM, centre de traitement et de réadaptation pour tétraplégique Propara) a permis au Strasbourgeois Marc Merger devenu paraplégique suite à un accident de voiture, de sortir de son fauteuil roulant, de bouger ses jambes et de faire quelques pas aidé de simples béquilles.
L'électrostimulateur avant son implantation. Il est piloté par un ordinateur extérieur relié par cable qui, demain, sera un dispositif portable. Document Maxppp.
Il y a 2000 ans, Jésus dit au paralytique "Lève-toi et marche". Voici qu'aujourd'hui la médecine en fait presque autant ! D'obédiance catholique, le paraplégique Marc Merger s'est donc senti doublement concerné par cet ordre et en fit le titre de son livre relatant son aventure médicale.

Car c'est bien l'aventure d'une science en mouvement qu'il nous relate. Le "miracle" a été permis grâce à des neuroprothèses et un électrostimulateur tel celui présenté à gauche constitué d'une puce implantée dans l'abdomen du patient lui permettant de stimuler les muscles de ses jambes qui ne recoivent plus d'impulsions nerveuses.
Quand le document a été présenté à la télévision, la prouesse technique en a ému plus d'un, notamment en pensant à tous les handicapés moteurs et en particulier à Christopher Reeves, le héro de "Superman" (1978) qui était alors cloué dans son fauteuil roulant suite à un accident de cheval survenu en 1995. Rappelons que Reeves et son épouse Dana ont encouragé la recherche sur la réparation de la moelle épinière à travers leur fondation Paralysis. Reeves nous quitta en 2004 sans jamais avoir pu remarcher, et son épouse en 2006.
Le Pr Rabischong tient à préciser que le coût de l'opération de Marc Mergner revient à environ 30000 € et fut pris en charge par une aide de l'Union Européenne. Cette opération représente aujourd'hui la seule technique permettant à quelques paraplégiques de tenir sur leur deux jambes. Mais que cela ne va pas encore les transformer en marcheur ordinaire.
Aujourd'hui, les médecins pensent miniaturiser le dispositif et supprimer les cables extérieurs notamment qui le relie à l'ordinateur, mais, faute de sponsors, Marc Merger doit reporter l'opération en raison du prix prohibitif du prototype qui n'est remboursé par aucune forme de fond social, pas plus que la rééducation. En attendant, d'autres handicapés moteurs peuvent déjà profiter de la première génération d'électrostimulateurs.
La médecine bionique
Si d'un côté l'évolution de la médecine moderne tend résolument vers l'abandon des prothèses au profit de la réhabilisation des organes lésés (notamment par les progrès réalisés dans l'étude des cellules souches et la culture de tissus), une autre voie prometteuse est celle de la médecine bionique.
Le crochet au bout du bras, le bâton en guise de pied ou le bandeau sur l'oeil meurtri n'existe que dans les histoires de pirates. Et pourtant, en ces domaines, les prothèses artificielles et les greffes laissent encore à désirer au point que beaucoup d'amputés les jugent trop lourdes, trop rigides ou inesthétiques pour les utiliser quotidiennement.
Aujourd'hui, si les chirurgiens cherchent encore à greffer des mains sur des moignons justes sectionnés ou greffent des cultures de peau sur des grands brûlés, pour les victimes d'amputation remontant à plusieurs années, les neurochirurgiens visent la solution radicale : grâce à la cybernétique, ils envisagent de plus en plus remplacer le membre manquant par sa version artificielle et si possible bionique.
Si "L'homme qui valait 3 milliards" (1973-78) fit rêver toute une génération, aujourd'hui encore, c'est une chimère qui n'existe qu'au cinéma (bien que Lee Majors ait un genoux artificiel), alors que la première femme bionique existe déjà !
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://eduma.eklablog.com
 
la medcine bionnique
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتدى الثانوية الإعدادية الزلاقة :: المواد المدرسة :: الفرنسية :: السنة الأولى ثانوي إعدادي :: الدروس-
انتقل الى: